1er bilan après 10 semaines de blogging

Il y a dix semaines, je me suis lancé un défi : celui de présenter 40 façons d’améliorer ses relations en 40 semaines. Une technique de motivation et d’engagement public qui a fait ses preuves pour certains et en a enterré d’autres… Élan du démarrage, doutes paralysants, envie de tout arrêter, j’avoue être passée par des phases au dynamisme très variable… Malgré tout, je suis toujours là. Alors voici mon premier bilan après 10 semaines de blogging.

Un article de blog par semaine, facile ?

Un article par semaine, c’est le minimum. Pour espérer que Google vous considère autrement que comme un nouvel arrivant du bac à sable. Pour s’entrainer, se faire connaitre, trouver son style…

Quand on crée un blog, on a plein d’idées en tête. On se dit qu’un article par semaine, c’est parfaitement réalisable. On se dit même que deux ou trois, c’est tout à fait envisageable. Quelques semaines de blogging suffisent pour restreindre son élan de motivation : intégrer tous les critères à prendre en compte pour optimiser ses articles, ça prend du temps ! Et tenter d’élaborer une stratégie pour plaire à des lecteurs idéaux, qui ne nous liront peut-être jamais… N’en parlons pas ! Plus je fais des recherches, je lis des tas d’articles de blogueurs pour qui ça semble si simple, moins je trouve ça facile.

Et le doute s’installe… Suis-je vraiment faite pour ça ? Mes articles apportent-ils quelque chose à quelqu’un ? Vais-je réussir à intéresser, à partager réellement ce qui me tient à cœur ? Tout en séduisant les robots de Google pour ne pas finir dans les catacombes des blogueurs égarés…

Des objectifs très subjectifs

La plus grosse difficulté que je rencontre concerne mes objectifs. Avec l’envie d’aborder diverses thématiques, j’ai du mal à définir précisément à qui j’adresse mes articles. En ciblant large, on atteint personne selon certains…

J’ai crée ce blog pour partager et alimenter mon cheminement vers des relations plus harmonieuses. Développement personnel, transition écologique et relationnelle, bien-être, éducation, nature, animaux… tout est lié à mon sens, alors pourquoi m’enfermer dans des perspectives cloisonnées ?

J’observe tous les jours de belles personnes, tristes, résignées ou révoltées, engluées dans des fonctionnements moroses et opprimants. Enfouissant des qualités et des aspirations dans des emplois inadaptés. Entretenant des relations conflictuelles, des points de vue étroits qui rendent les échanges stériles. Quel gâchis !

Comment cultiver l’authenticité et la bienveillance quand tout pousse à l’inverse ? Quelques semaines de blogging sur ce questionnement m’ont amené à beaucoup d’hésitations, quelques articles et peu de retours…

Des semaines de blogging pour quels résultats ?

En 10 semaines de blogging, j’ai écrit 7 articles :

350 personnes ont visité mon blog. 684 pages ont été vues. Un grand merci aux 16 visiteurs qui ont laissé un commentaire : sans vous, je ne serai peut-être plus là à écrire.

La durée moyenne des sessions est de 12 secondes Avec ce score, j’ai du mal imaginer autre chose que des gens se disant “pff, ce site n’a aucun intérêt…”

Ces premiers chiffres me laissent dubitative. Et mes doutes persistent. Malgré tout, ces semaines de blogging restent une expérience enrichissante. Une manière d’apprendre et de remettre en question mes attentes. Si je m’éloigne de certains objectifs que je m’étais fixé, c’est peut-être pour me rapprocher davantage d’une réalité.

Ce blog a une vocation vivante. Alors je tiens à lui laisser une chance d’évoluer. Que deviendra t-il ? Faites vos jeux !

Si vous avez apprécié cet article, vous êtes libres de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire